Science

Les plus grands défenseurs du scientisme, encore trop souvent, se plaisent à parler de science sans savoir ce que cela signifie, donc sans eux-mêmes adopter une démarche scientifique. Comme toujours, c’est dans l’étymologie qu’il faut dénicher le sens de ce mot. On y comprend que la science n’a rien à voir avec la technique ou … Continuer la lecture Science

Great Reset : France

Pour les compatriotes encore en dissonance cognitive, dans le déni ou refusant tout simplement de s’informer – à tort ou à raison, d’ailleurs – la « Grande Réinitialisation » relève du jargon économique d’une nébuleuse politique ou, en bonne théorie complotiste, n’existe pas. Comme un petit nombre de journalistes, chercheurs et lanceurs d’alerte (tous indépendants, donc ne … Continuer la lecture Great Reset : France

L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

En prémices d’un tel exercice, il serait d’usage d’adresser une courte et raisonnable notice. À l’affinage de mes lignes, d’autres titres moins axés sur l’offensive étaient d’abord possibles. Pleine de promesses, une première rédaction débutait tranquillement le 27 mars dernier – déjà suite à une étude antérieure d’une année, elle-même suite logique et cristallisation des … Continuer la lecture L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

« Pourquoi tout le monde se fout de la catastrophe environnementale ? »

Chère demoiselle, Les possibles réponses à une telle question sont enracinées dans plusieurs sujets. Nous acceptons depuis des siècles d’être dirigés par des personnes viles et obsédées par le pouvoir à tout prix, autant que par le contrôle : continuité des quelques lignées royales impérialistes qui ont conquis le monde par la domination du système … Continuer la lecture « Pourquoi tout le monde se fout de la catastrophe environnementale ? »

11:54

J’évalue, en un geste, la force avec laquelle les regards s’emmêlent : en enroulant de bas en haut, des pointes aux racines, ses cheveux châtains autour de mon poing droit ; ou peut-être est-elle rousse… La luminosité fluctue à cause d’objets impossibles à identifier. Ombre et lumière dansent sur nous. Comme lorsque l’on ouvre un … Continuer la lecture 11:54

Adieu

La ville froide et rigide se dévoile par son architecture où des inspirés évoluent en souffrance dans les entrailles d’une métropole qui ne leur parle pas. Combien trouvent leur place dans cette forêt de béton ? Dans ce monde hyper-connecté, noyé dans une surconsommation frénétique et régi par un rythme imposé par nos politiques déjà … Continuer la lecture Adieu

Anonymat

Certaines choses sont parfaites parce qu’elles restent sans nom. Qu’est-ce qui a entretenu l’élan de classification systématique de tout ce qui a le malheur de traverser nos esprits, passer entre nos mains ou sous nos yeux ? J’ai le sentiment que la spécification, et donc la spécialisation, amènent à la quantification, puis à l’exploitation pour … Continuer la lecture Anonymat

XXVIIe siècle

Je n’émets, aujourd’hui, plus aucun doute sur le fait que des générations à venir se pencheront sur le cas de notre présente histoire et la qualifieront d’âge sombre ; rien d’autre qu’une succession d’épisodes couronnés d’erreurs et de désinformation plongeant la civilisation dans l’errance existentielle. Elles diagnostiqueront un syndrome de Stockholm général, propre à ceux … Continuer la lecture XXVIIe siècle