L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

En prémices d’un tel exercice, il serait d’usage d’adresser une courte et raisonnable notice. À l’affinage de mes lignes, d’autres titres moins axés sur l’offensive étaient d’abord possibles. Pleine de promesses, une première rédaction débutait tranquillement le 27 mars dernier – déjà suite à une étude antérieure d’une année, elle-même suite logique et cristallisation des … Continuer la lecture L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

Bases

Voici une série de quelques questions basiques servant à distinguer le profane de l’initié : – Qu’est-ce que la vie ?– Qu’est-ce que la mort ?– Qu’est-ce que la naissance ?– Qu’est-ce que le sang ?– Qu’est-ce que la respiration ?– Qu’est-ce que l’amour ?– Qu’est-ce que la mémoire ?– Qu’est-ce que la conscience ?– … Continuer la lecture Bases

CLXXXVIII

En tant qu’humain on ne peut occulter les apparences, c’est-à-dire que nous sommes obligés de voir les formes. Par contre, il nous est suggéré de ne pas s’y attarder, de prendre un certain recul pour contempler la façon dont une forme a d’occuper l’espace, ses possibilités de mouvements et son interaction avec les autres formes. … Continuer la lecture CLXXXVIII

CLXXXVI

Raisonner et penser offrent de manier les savoirs : l’accès aux sciences. Quant au silence, il dispose à l’entrée dans la dimension supérieure de la connaissance. Continuer la lecture CLXXXVI

CLXXXV

L’aura est créée par le mouvement du sang à travers les organes et les vaisseaux sanguins, ce qui engendre un champ magnétique par friction. Il y a naturellement un type d’aura pour chaque groupe et rhésus sanguin. Continuer la lecture CLXXXV