CCCI

Il demeurera vain de prétendre chercher une vie qui réponde aux critères terrestres sur des corps autres que la Terre et supposément à des « millions de milliards de kilomètres » d’elle, comme si les luminaires ne démontraient pas déjà une forme de vie bien supérieure par leur existence propre. Il faut se faire pitre ou menteur … Continuer la lecture CCCI

CCXLIII

Zéro et infini cosmologiques ne sont que contes célèbres ; un rien et un sans fin ne sauraient être liés, égaux ou même opposés, car à l’antipode de la somme, de la totalité, se trouve le singulier, l’unité, et les lois universelles de la physique ne leur connaissent d’extrêmes plus larges. Continuer la lecture CCXLIII

CCXV

Le plus grand et merveilleux mystère réside au-dessus de nos têtes et nous avons confié l’exclusivité de son récit, depuis les années soixante dernières, au Gouvernement fédéral des États-Unis d’Amérique. Après le droit du sol et le droit maritime, ont suivi l’ordonnance de lois de l’espace extra-atmosphérique et l’affectation d’un corps militaire spécialisé pas plus … Continuer la lecture CCXV

CXIX

Il n’y a pas de plus fameuse cristallisation du nihilisme que celle prônée par les hypothèses de Big Crunch, Big Bang et Big Bounce, c’est-à-dire le dogme pilier, le mythe fondateur des religieux vénérant le néant. Le vide n’a, au demeurant, jamais été observé et reste condamné à stagner au niveau d’une conception humaine contraire … Continuer la lecture CXIX