CCLIII

En présence de celui qui divise, l’épisode de l’arbre de la connaissance du bien, donc du mal – déjà alternative à celui des eaux des deux vies (et non « arbre de vie ») – symbolise parfaitement cette chute ontologique depuis le sein primordial de l’unité jusqu’au spectacle mécanique de la dualité, indiquant, de ce … Continuer la lecture CCLIII

CCXIX

Le sujet devra transcender la dualité du monde des objets pour parvenir à observer l’unité ; ce n’est qu’après avoir fait intimement l’expérience de l’Un qu’il appréciera toute la splendeur des pôles dansants. Continuer la lecture CCXIX

CCIX

Le « bien » et le « mal » sont des conceptions bien trop humaines basées dans l’incapacité de surmonter l’illusion de la dualité. La Force suprême, ce Principe premier qui tient l’ordre éternel de notre Univers, peu importe par quels autres concepts humains nous échouons à la définir, cet Être ne fonctionne pas selon les idées étriquées et … Continuer la lecture CCIX