CLXXXIII

Si l’inspiration se faisait animal, elle serait chat : habile et agile, s’octroyant félinement notre compagnie seulement lorsqu’il lui semble apercevoir un bénéfice. Continuer la lecture CLXXXIII

Adieu

La ville froide et rigide se dévoile par son architecture où des inspirés évoluent en souffrance dans les entrailles d’une métropole qui ne leur parle pas. Combien trouvent leur place dans cette forêt de béton ? Dans ce monde hyper-connecté, noyé dans une surconsommation frénétique et régi par un rythme imposé par nos politiques déjà … Continuer la lecture Adieu