CCLXXXIV

Les personnes qui ont fait du néant leur Créateur croient profondément qu’elles en viennent et qu’elles y retourneront, projetant ainsi, à leur « image », un commencement et une fin sur tout un tas de choses qui n’en ont pas. Depuis son avènement en fin de XIXème siècle, cette opinion favorise l’individualisme peureux et oblitère les perspectives … Continuer la lecture CCLXXXIV

CCLXV

Il semble de plus en plus difficile d’expliquer le tigre d’Evola ou son mythe économico-social aux personnes sous emprise, qu’elles soient proches ou bien étrangères. C’est pourquoi il est impératif de frapper la bête d’un maximum de descriptions. Continuer la lecture CCLXV

CL

Morte dans l’oeuf, la modernité se voit condamnée à être dépassée ad vitam aeternam. L’idéologie sous-tendue par ses perspectives reste périmée avant même d’avoir pris forme dans la réalité au présent. Continuer la lecture CL

LIII

On ne peut pas se poser de questions, et encore moins les bonnes, si l’on se promène dans l’existence en étant persuadé d’avoir tout compris. C’est tristement, et à mon avis, la tendance de notre prétention caduque à la modernité. Continuer la lecture LIII

XXXVI

C’est parce que la modernité est noyée dans le nihilisme qu’il faut revoir, un à un, tous les piliers sur lesquels elle repose, et, plus encore, éprouver chacune de ses avancées ou propositions de progrès. Continuer la lecture XXXVI