CCLXXV

Les sages, les philosophes et les ignorants en quête de vérité nous exhortent sincèrement à la vraie connaissance de nos intérêts dont Cébès faisait l’éloge, afin que, tous ensemble, nous puissions atteindre la plus juste expérience du vivant. Continuer la lecture CCLXXV

CCLVI

Il faut intimement souffrir d’un mensonge pour réaliser l’existence de la vérité et s’élancer continuellement à sa poursuite, pour finalement se voir incriminé de prétendre la posséder par ceux qui ne souffrent pas encore assez. Continuer la lecture CCLVI

CCX

Si la vérité est une parole conforme et fidèle au réel, elle est, sur le long terme, toujours préférable aux plus accommodantes illusions. Or on peut énoncer une multitude de vérités concernant un objet donné, mais sa réalité ne peut être qu’une : factuelle ou fictive. C’est sur celle-ci qu’il nous faut calibrer nos boussoles. Continuer la lecture CCX

CXI

Jamais la vérité ne fut un objet qui puisse être détenu : elle est un lieu, une dimension qui se visite, un état accessible, une vibration à laquelle on s’accorde, parfois. Continuer la lecture CXI